Comment sauver le Grand Nord?

 Le Devoir

Le Canada doit réorienter plusieurs de ses politiques pour qu’elles concourent à sauver les régions nordiques du réchauffement climatique en augmentant la capacité des collectivités à s’adapter et à réagir au mégaphénomène environnemental.Tel est le coup de barre que réclame la Table ronde nationale sur l’environnement et l’économie (TRNEE) dans un rapport qui sera rendu public ce matin et dont Le Devoir a obtenu copie.

Il faut ainsi, selon la TRNEE, que le gouvernement fédéral intègre dorénavant le «risque climatique» dans ses programmes, politiques et mécanismes gouvernementaux de toute sorte afin qu’ils concourent de façon plus efficace à aider les populations nordiques à affronter un problème qui se pose chez eux déjà avec une acuité beaucoup plus grande qu’ailleurs au pays.

La TRNEE, un organisme parrainé par Ottawa et formé par d’éminents représentants du secteur industriel canadien et d’écologistes, estime par ailleurs qu’il faut associer de près les populations nordiques à la conception de nouvelles solutions et à l’amélioration de leur capacité d’adaptation. Un des principaux moyens à mettre en branle consiste, selon le rapport, à «renforcer la capacité et l’information scientifique utilisées dans le Nord pour appuyer les efforts d’adaptation à long terme» en réanimant les recherches sur le climat, lesquelles Ottawa a sabré au cours des dernières années.

(suite…)



Doublé, M. Harper!

Allez, inutile de continuer le double verbiage, quant à vos intentions nordiques. Les russes ont déjà gagné la course. Alors maintenant, dites-nous les choses comme elles sont. C’est le pétrole Arctique qui vous intéresse? Dites-le, mais dites-le donc une fois pour toute que ni les populations inuits, ni l’environnement ne sont les moteurs de votre politique du Nord.

Au rencart, nos brise-glace

Courrier International

Avec la fonte rapide des glaces, la route du Nord pourrait devenir une “autoroute” maritime de grand intérêt économique et stratégique pour la Russie.

Doublé, M. Harper! dans environnement 1911-Banquise_0

 

(suite…)



Coupables de crimes contre l’humanité

Puissions-nous un jour les poursuivre pour non-assistance à une personne en danger.Crimes intergénérationnels, également. Générations récemment endettés pour sauver des marchés, qui, au final, non pas été réformés. On leur trouve des sous, à eux. Nos sous. Mais pas pour ces enfants? C’est scandaleux, voilà tout.

Climat – L’APEC torpille Copenhague

Le Devoir
Les dirigeants des États membres du Forum de coopération Asie-Pacifique (APEC), qui comptent parmi les plus gros pollueurs de la planète, ont refusé ce week-end de se fixer des objectifs contraignants avant le sommet sur le réchauffement climatique de Copenhague, réduisant en cendre toutes les chances d’un accord d’envergure entre le 7 et le 18 décembre.

(suite…)



Pékin sous la neige: un manteau artificiel pour lutter contre la sécheresse

Ca se passe de commentaire.

Libération

Lutter contre la sécheresse qui ravage le nord de la Chine ? Rien de plus simple: il «suffit» de déclencher des précipitations. C’est la solution trouvée par les météorologues chinois, qui sont parvenus ce dimanche à recouvrir Pékin d’un manteau de neige, inhabituel pour la saison.La neige, inhabituellement précoce, est tombée sur la capitale pendant la moitié de la journée avec des températures qui ne dépassaient pas 2° Celsius et des vents soutenus du nord, a indiqué l’agence Chine nouvelle.

La neige est tombée également dans les provinces de Liaoning et Jilin dans le nord-est ainsi que sur le port de Tianjin (est) qui a connu sa première neige automnale.

«Nous ne manquons pas une occasion de provoquer des précipitations depuis que Pékin souffre d’une sécheresse persistante» a déclaré Zhang Qiang, directeur du Bureau de Pékin pour la modification du climat, cité par Chine nouvelle. Les météorologues chinois provoquent des pluies depuis des années en injectant des substances chimiques dans les nuages.

(Source AFP)



Entreprises – Être vert est rentable

Le Devoir

De Cascades à Canadian Tire, de l’industrie porcine aux agriculteurs, tout le monde s’y colle. La prise de conscience écologique graduelle des consommateurs et des travailleurs pousse les entreprises à accorder une importance accrue aux enjeux liés au développement durable. Et à comprendre qu’il est possible de le faire sans compromettre sa santé financière.«Il s’agit toutefois du début du processus, soutient Sophie Gauvin, présidente du Groupe DGE International. Depuis 10 ans, nous avons constaté une croissance soutenue des entreprises québécoises qui s’intéressent à la mise en place de pratiques vertes et qui souhaitent changer leur culture afin d’intégrer de nouvelles façons de faire plus responsables écologiquement au sein de leurs structures de production.»

D’autant plus qu’il peut être extrêmement rentable de le faire, comme l’explique Emmanuelle Géhin, présidente d’Ozone: «Des études ont démontré que les grandes entreprises pouvaient augmenter leurs profits de 38 % en implantant des pratiques durables, alors que la hausse pouvait aller jusqu’à 60 % pour les PME.»

(suite…)



De l’état de nos rivières

Désastreuses. Qu’un gouvernement dise qu’il pense au futur.

Des rivières canadiennes mal en point

Radio-Canada

L’écosystème de certains des plus importants cours d’eau du pays, dont celui du fleuve Saint-Laurent, est en péril en raison des nombreuses activités humaines qui altèrent leur cours. C’est la conclusion à laquelle parvient le World Wildlife Fund (WWF) au terme d’une étude portant sur le débit de 10 rivières canadiennes réparties partout sur le territoire.L’organisme de défense de l’environnement soutient que ces rivières sont globalement soumises à une pression humaine accrue, en raison des pratiques agricoles et industrielles, des barrages hydroélectriques que l’on y construit et de la consommation d’eau de villes en pleine croissance.

À ces menaces s’ajoute celle que représente le réchauffement climatique. Ce phénomène, causé lui aussi par l’activité humaine se traduit par une modification des patrons de précipitation, ainsi que par des périodes de sécheresse et des inondations qui sont plus fréquentes et plus importantes qu’autrefois.

« Le régime d’écoulement de certaines des rivières les plus importantes du Canada, comme la rivière Saskatchewan Sud ou le fleuve Saint-Laurent, a été modifié à un point tel que les écosystèmes sont en danger. Bientôt, d’autres - comme certaines des plus importants cours d’eau à l’état naturel du monde, comme la rivière Athabasca et les fleuves Mackenzie et Skeena - pourraient aussi être en difficulté, au fur et à mesure que la demande en eau augmente et que les changements climatiques s’accentuent », peut-on lire dans le rapport.

(suite…)



Souveraineté alimentaire, je vous prie!

Accord sur le commerce intérieur

Des aliments moins santé?

 Radio-Canada

Les normes agroalimentaires québécoises comptent parmi les plus strictes au pays. Mais selon l’Union des producteurs agricoles (UPA), ces normes sont menacées par l’entente commerciale que Québec s’apprête à conclure avec les autres provinces.

 

C’est la qualité de nos produits qui va diminuer, qui va se standardiser avec la norme de qualité la moins élevée en Amérique du Nord. C’est le risque présentement.

— Christian Lacasse, président de l’UPA

(suite…)



En route vers Copenhague

Sur le fond, ne peut être que d’accord. Sur la réplique de Chirac, on ne peut dire que: sale profiteur… Si, pour l’environnement, on s’entend que la demande ne sera pas exhaussée et ne changera rien, de fait, pour l’Afrique, c’est une excellente nouvelle: qu’elle se mette à table, à une seule, est en soi une immense nouvelle…

Climat: l’Afrique veut un «dédommagement» du Nord

Libération

Deux mois avant le sommet de Copenhague, les Etats de l’Union africaine font front commun pour exiger que les pollueurs soient les payeurs.

L’Afrique, continent le plus vulnérable au réchauffement climatique mondial, a exigé dimanche des «réparations et dédommagements», deux mois avant le sommet sur le climat de Copenhague, demandant que les pays industrialisés pollueurs soient les payeurs.Ces «exigences» du continent le moins pollueur mais le plus pauvre du monde interviennent au moment où les négociations internationales sont très laborieuses, voire «dangereusement proches d’une impasse», comme l’affirme le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso.

«Pour la première fois, l’Afrique aura une position commune» au sommet de Copenhague, s’est félicité le président de la Commission de l’Union africaine Jean Ping lors de la 7e édition du Forum mondial pour le développement durable consacré aux changements climatiques.

(suite…)



Ontario – 2 milliards pour transporter l’énergie verte

Il faut prendre exemple!

Radio-Canada

Le ministre ontarien de l’Énergie et de l’Infrastructure, George Smitherman, dévoile les détails d’une vingtaine de projets destinés à améliorer le transport d’électricité produite avec des méthodes alternatives.

L’Ontario consacrera environ 2,3 milliards de dollars en trois ans pour réaliser ces travaux.

(suite…)



Une occasion unique pour les transports collectifs

Libre opinion, Le Devoir

 Florence Junca Adenot, Directrice du forum Urba 2015 du département d’études urbaines et touristiques de l’UQAM et p.-d.g. de l’Agence métropolitaine de transport de 1996 à 2003

Les médias mentionnaient récemment l’intention de la Société des ponts fédéraux de confier un mandat d’étude en vue de rénover le pont Champlain en y ajoutant deux voies ou d’en construire un neuf à sa place. Ce projet représente une occasion unique pour consolider l’usage des transports collectifs dans cet axe important qui relie la rive sud-ouest et le centre de Montréal.

La voie réservée pour autobus, dans l’axe de l’autoroute 10, à contresens sur le pont, a été ouverte comme mesure temporaire en 1978. Elle offre un choix intéressant qui explique son succès puisque 66 % des déplacements, le matin, se font en autobus, soit plus de 18 000 personnes, l’équivalent d’un métro ou d’un pont.

(suite…)



123456

Agrocarburants, un réel inv... |
Un pékin dans la ville |
Salles la Source - le lien - |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | des sujets et des opinions
| Les Productions Samuel90100
| intermittents de corse